MARKET POINT-Increasing outlook in Europe, US “techs” in support, waiting for the Fed – 07/27/2022 at 08:28

 (Actualisé avec contrats à terme, clôture du Tokyo, ouverture du marché
obligataire en Europe)
    * Légère hausse en vue en Europe, les "futures" US dans le vert
    * Bon accueil réservé aux annonces de Microsoft et Alphabet
    * Le bal des résultats se poursuit en Europe
    * Les annonces de la Fed au programme

    par Laetitia Volga
    PARIS, 27 juillet (Reuters) - Les principales Bourses européennes devraient
ouvrir dans le vert à l'ouverture mercredi, soutenues par l'orientation
favorable des "futures" américains après les comptes trimestriels de Microsoft
et Alphabet, à l'approche des annonces de la Réserve fédérale.
    Les marchés s'attendent à l'annonce d'une nouvelle hausse de taux de 75
points de base lorsque le communiqué de la Fed tombera à 18h00 GMT et les
observateurs seront tout ouïe lorsque le président de l'institution, Jerome
Powell, prendra la parole 30 minutes plus tard.
    Ils guetteront le moindre indice concernant les hausses de taux qui suivront
alors que l'économie mondiale montre des signes de ralentissement.
    Les contrats à terme donnent une hausse de 0,08% pour le CAC 40 parisien
 .FCHI , de 0,41% pour le Dax à Francfort  .GDAXI , de 0,45% pour le FTSE à
Londres  .FTSE  et de 0,22% pour l'EuroStoxx 50.
    Les marchés actions européens ont fini en baisse mardi avec les
préoccupations liées aux livraisons de gaz de Russie qui amènent les pays de
l'Union européenne à s'accorder pour réduire leur consommation en prévision de
l'hiver, l'abaissement des prévisions de croissance du Fonds monétaire
internationale  nL8N2Z74IK et le "profit warning" de Walmart. 
    Mais la progression des contrats à terme des indices de Wall Street devrait
permettre aux marchés d'inscrire un léger rebond à l'ouverture. Le Nasdaq est
indiqué en hausse de 1,44% après que Microsoft  MSFT.O  a annoncé anticiper une
croissance des ventes à deux chiffres pour cette année  nL8N2Z76XD et
qu'Alphabet  GOOGL.O  a publié un chiffre d'affaires supérieur aux attentes pour
Google, sa principale source de revenus.  nL8N2Z76SM
    Les deux groupes technologiques gagnaient près de 5% dans les échanges hors
séance.
        
    LES VALEURS A SUIVRE :  nL8N2Z7625
    Les résultats animeront la cote en début de séance en Europe, les
investisseurs réagissant notamment à ceux de Danone  DANO.PA , Atos  ATOS.PA 
 nS8N2YN02S et Deutsche Bank  DBKGn.DE , en attendant ceux que Kering  PRTP.PA 
ou encore Airbus  AIR.PA  publieront après la clôture.
    Mardi soir, LVMH  LVMH.PA  a fait état d'une progression en rythme annuel de
28% de ses ventes au premier semestre, citant la forte hausse constatée en
Europe et aux Etats-Unis qui a compensé la baisse des revenus en Chine liée au
COVID-19.  nL8N2Z75G3
    
    A WALL STREET 
    La Bourse de New York a fini en nette baisse mardi après que Walmart a
averti sur ses prévisions de bénéfices, avec pour effet de faire reculer les
actions des distributeurs et d'alimenter les craintes sur la consommation, alors
que le moral des consommateurs américains s'est dégradé.  .NFR 
    L'indice Dow Jones  .DJI  a cédé 0,71% à 31.761,54 points, le S&P-500  .SPX 
a perdu 1,15% à 3.921,05 points et le Nasdaq Composite  .IXIC  a reculé de 1,87%
à 11.562,58 points.
    Au lendemain de la révision à la baisse de ses prévisions de bénéfices
trimestriel et annuel, citant la flambée des prix des biens alimentaires et du
carburant, Walmart  WMT.N  a plongé de 7,6%. Dans son sillage, Target  TGT.N  a
décliné de 3,6% et Amazon  AMZN.O  de 4,2%.
    Parmi les sociétés ayant battu les attentes, McDonald's  MCD.N  a progressé
de 2,7%. Coca-Cola  KO.N  a enregistré une hausse de 1,6% après avoir relevé sa
prévision de chiffre d'affaires annuel.
    La confiance des consommateurs est tombée à son plus bas niveau en un an et
demi en juillet sur fond d'inquiétudes persistantes sur l'inflation et les taux
d'intérêt, ce qui pourrait freiner les dépenses des ménages et laisse présager
un ralentissement de la croissance en entame du troisième trimestre.
        
    EN ASIE 
    Après un début de séance en baisse, le Nikkei  .N225  à la Bourse de Tokyo a
pris 0,22% à la faveur de la progression des valeurs liées aux semi-conducteurs
et à celle des "futures" américains mais les investisseurs restent vigilants
avant les annonces de Fed. 
    En Chine, le CSI 300  .CSI300  baisse de 0,3% et l'indice SSE de Shanghai
 .SSEC  monte de 0,11%.
            
    CHANGES 
    Sur le marché des changes, l'euro remonte à 1,0136 dollar  EUR=  (+0,22%)
après avoir chuté de 1% la veille à la suite d'un accord des Vingt-Sept sur une
réduction de leur consommation de gaz l'hiver prochain sur fond d'incertitudes
quant aux approvisionnements en provenance de Russie.
    L'indice dollar, qui mesure les variations du billet vert face à un panier
de devises de référence  .DXY , abandonne 0,18% après avoir profité la veille de
son statut de valeur refuge.
    
    TAUX 
    Le rendement des emprunts d'Etat américains à dix ans  US10YT=RR  monte
légèrement à 2,796% au lendemain d'un creux de deux mois à 2,707%. 
    En Europe, le dix ans allemand  DE10YT=RR  est stable à 0,94% dans les
premiers échanges.
    
    PÉTROLE 
    Les prix du pétrole montent après l'annonce par l'American Petroleum
Institute (API) d'une diminution plus importante que prévu des stocks de brut
aux Etats-Unis la semaine dernière.
    Le Brent  LCOc1  prend 0,57% à 104,99 dollars le baril et le brut léger
américain (West Texas Intermediate, WTI)  CLc1  0,87% à 95,81 dollars.

    PAS D'INDICATEUR ÉCONOMIQUE MAJEUR À L'AGENDA DU 27 JUILLET
 

 (Rédigé par Laetitia Volga, édité par Nicolas Delame et Kate Entringer)
 ((Rédaction de Paris; +33 1 49 49 50 00;))
 
((Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris et en Europe  WATCH/LFR ))

Leave a Reply

Your email address will not be published.